Comment financer l’agrandissement de son entreprise ?

Un entrepreneur ambitieux a toujours l’objectif de faire croître son projet et son entreprise. Pourtant, cela nécessite un grand investissement. Il y a-t-il des aides financières afin de développer une société ? Cet article vous permet d’en savoir plus.

Le crédit-bail ou leasing

Actuellement, il existe plusieurs façons de financer une entreprise. Il y a par exemple le leasing ou le crédit-bail. Cela est une bonne solution si vous voulez acheter des biens pour assurer le bon fonctionnement de votre société. Le leasing est une location intégrant une option d’achat d’un matériel après un délai inscrit dans un contrat. Vous pouvez donc avoir un matériel en bon état sans faire diminuer la trésorerie. Vous pouvez également profiter des dernières nouveautés technologiques parce que vous devez renouveler votre bien régulièrement. De plus, la plupart des organismes donnent une réponse avec une garantie allégée dans un peu de temps. À part cela, le prix du matériel sera inscrit dans le bilan si vous arrivez à l’acheter selon la période du contrat de location.

Les aides des TPE et PME

En général, les crédits bancaires rendent le financement de l’entreprise plus difficile en passant un moment de crise. Les banques demandent toujours davantage de garanties aux emprunteurs. C’est pourquoi la plupart des dirigeants se tournent vers les systèmes de garanties publiques. Il y a par exemple les aides financières du développement des  PME. Ces derniers vous permettent d’intervenir sur les prêts de Bpifrance. Ce sont des prêts sans caution ou des garanties personnelles. Cet organisme peut vous accompagner avec les investissements d’une compagnie en expansion. Le prêt vous sert sur les dépenses concernant un capital immobilier ou matériel. Il y a le prêt à long terme ou moyen terme qui peut aller jusqu’à 15 ans, le prêt croissance pendant 7 ans…

Le financement participatif

Le financement participatif est un prêt sous forme de participation. Il y a par exemple la love money, c’est dire que vous pouvez demander de l’argent à votre famille ou vos amis et le don peut se faire en direct ou par le crowdfunding. Vos proches peuvent vous prêter de l’argent sans demander une contrepartie, ou peut-être qu’ils veulent faire un investissement avec vous. Dans ce cas, ils obtiennent des parts de la société en échange de leurs aides et leurs participations. Vous pouvez bénéficier des avantages fiscaux en faisant ce type de financement. Cela vous aide aussi à avoir des supports venant les banques c’est-à-dire les prêts bancaires.

Travaux en entreprises : quels sont les financements possibles ?
Comment choisir sa banque pour ouvrir un compte professionnel ?