Peut-on ouvrir un compte pro si on est interdit bancaire ?

Un interdit bancaire est un dépassement de découvert autorisé. En effet, à partir du moment où nous n’avons plus d’argent dans notre compte en banque, la banque nous accorde un découvert. Cependant, il est plafonné et sera déduit au fur et à mesure que nous recommençons à alimenter notre compte. Dans le cas d’un interdit bancaire, on ne pourra plus se servir de nos moyens de paiement.

Quelles sont les causes d’un interdit bancaire ?

L’interdit bancaire est dû à la clôture d’un compte bancaire suite à une émission de chèque constatée sans provision. Il s’accompagne d’une interdiction de réouvrir un compte bancaire dans n’importe quels autres banques et établissements financiers. Cet interdit bancaire est valable même pour un cotitulaire de compte où le chèque sans provision a été émis. On peut aussi être sujet à cette situation suite à un non-remboursement de prêt ainsi que les intérêts y afférents. C’est une sanction judiciaire qui vous retire toute possibilité d’utiliser votre chéquier. Vous pourrez consulter le site www.compte-pro.com pour obtenir plus d’informations sur le sujet.

Quels peuvent être les conséquences d’un interdit bancaire ?

Quand on est interdit bancaire, on ne peut plus émettre de chèque car cette capacité nous sera retirée en premier lieu. En effet, si votre compte n’est pas approvisionné, il ne vous sera pas possible de payer par chèque. On sera alors inscrit dans le fichier central des chèques où toutes les banques pourront prendre connaissance de votre situation. Suite à cela, pour plus de précautions, ils refuseront de vous octroyer des prêts ou des crédits en connaissance de votre incapacité de remboursement. L’interdit bancaire peut durer pendant au moins 5 ans. Dans la mesure où vous parvenez à régularisez votre situation, la banque réfléchira à deux fois avant de vous accorder vos prochains prêts. Il est même possible que vous ne puissiez plus jouir de cet avantage.

Pour un interdit bancaire, quelles sont les solutions ?

La solution pour prévenir et régulariser un interdit bancaire est de réapprovisionner votre compte et de régler tous vous dette. Ceci enlèvera votre interdiction auprès de la banque de France et on vous retire dans le fichier central des chèques. Dans le futur, pensez à vérifier, avant d’émettre un chèque, si votre compte en banque contient assez de liquidité pour que le chèque émis puisse être retiré. Une autre solution c’est d’ouvrir un compte pro auquel vous pourrez bénéficier des services qui vous ont été interdit par interdit bancaire. Il ne sera pas interdit parce que vous avez droit à un compte et ceci vous donnera même un RIB pour continuer votre activité comme les virements et des paiements de frais.

Quelles sont les tarifs pour la gestion d’un compte professionnel ?
Quel choix de carte bancaire pour un compte professionnel ?